lord-demon

Lord Demon, un livre qui vous continuez à lire pendant des heures.

Lord Demon

Après l’assassinat de son fidèle serviteur et ami O’Keefe, Kai Wren, le Souffleur de Verre, décide de quitter son immense domaine confiné dans une bouteille. Il possède en effet le pouvoir de créer de vastes mondes dans une simple fiole. Déterminer à retrouver les commanditaires du meurtre de son ami, il va très vite réaliser que malgré les siècles qui se sont écoulés depuis la dernière guerre entre Dieux et Démons, durant laquelle les Démons avaient été chassés de l’Origine par les Dieux et contraint de rester sur la Terre, de vieilles rivalités subsistent. Une nouvelle guerre est d’ailleurs sur le point d’éclater. Lors de la précédente, Kai Wren s’était brillamment illustré en tuant un des Dieux les plus puissants. Il y avait acquis le surnom de Lord Demon, l’Exterminateur de Dieux…

Critique

Le regretté Roger Zelazny n’a pas eu le temps de finir cette histoire, c’est donc sa femme, Jane Lindskold qui a terminé ce livre à partir des notes de son époux (et on l’en remercie grandement). On retrouve dans ce très bon roman tous les ingrédients qui ont fait la renommé de Zelazny, soit un style vif et chaleureux, un univers riche et intéressant, des personnages charismatiques ainsi qu’une histoire de plus en plus passionnante au fil des pages… Une petite perle, ce livre est pour moi le plus complet, le plus aboutit et le plus maîtrisé des romans de Zelazny, avec de l’humour, de bonnes scènes d’actions, une intrigue bien menée, de très bonnes idées (les bouteilles) et une fin qui surprend. Que demander de plus ? ! Certes, le livre se finit un peu vite mais c’est sûrement du au fait qu’il soit si prenant…

Un roman qui fait plaisir et où l’on décèle la patte si particulière de Zelazny. C’est écrit au dos du livre : « Vous avez aimé Le cycle des Princes d’Ambre… Vous allez adorer ce livre ».